News

50 réinterprétations de la chaise Wire de Charles & Ray Eames

ChaiseWire-Eames

La célèbre chaise Wire de Charles & Ray Eames est au cœur d’un beau projet social, créatif et artistique. L’association La Source dont la vocation sociale et éducative passe par l’expression artistique a mis en place un partenariat avec le musée de l’éditeur Vitra dédié au mobilier design : le Vitra Design Museum (Bâle, Suisse). Ce dernier a invité de nombreux artistes contemporains français à revisiter cette pièce iconique du design du XXème siècle. La vente de ces œuvres d’art a eu lieu le 18 décembre dernier à l’Hôtel de l’industrie de Paris, les fonds récoltés ont été reversés à l’atelier pour enfants en difficultés de l’association La Source.

La chaise Wire (connue également sous le nom de DKR) a été conçue en 1948 pour le concours « Low Cost Furniture Design » organisé par le Musée d’Art Moderne de New-York. Le fil d’acier soudé utilisé rappelle les créations du designer Harry Bertoia. Cela n’est pas un hasard, celui-ci a en effet travaillé au sein de l’atelier Eames au cours des années 1940. Le couple s’est donc directement inspiré du travail du designer. Depuis 1958, Vitra propose des versions quelque peu différentes du modèle original en ajoutant du cuir et en proposant différentes couleurs.

Comme vous pouvez l’observer à travers les différentes photos, certains artistes ont privilégié l’art à l’aspect fonctionnel. C’est le cas du designer français Philippe Starck qui a rendu hommage au célèbre Pont Des Arts de Paris en accrochant des cadenas sur l’ensemble de la chaise vintage. Il devient également impossible de s’asseoir sur la réinterprétation Gloriette de Guillaume Delvigne. Enfin, il est fortement déconseillé d’utiliser le Barbecue Eames de Designstudio comme siège puisque celui-ci sert à présent de barbecue !

Starck-Delvigne-Designstudio-WireEames

 A l’inverse, d’autres artistes comme l’architecte Jean-François Lesage – fils du tisseur François Lesage et collaborateur régulier de Louboutin – et Bruno Moinard ont souhaité accentuer le confort de la chaise Wire. L’un a ainsi tissé des fils à travers les trous pour créer un motif coloré, le second a quant à lui enveloppé la chaise de laine colorée. Ionna Vautrin a choisi de recouvrir son modèle Gaufrette d’un coussin mettant en valeur les croisillons.

Lesage-Moinard-Vautrin-WireEames

Cette ingénieuse et séduisante collaboration entre La Source et Vitra nous permet de redécouvrir cette chaise mythique sous différentes façons ! Nous vous laissons à présent découvrir par vous-même ces fabuleuses créations :

 

EdouardFrancois-WildWire

Edouard Francois, “Wild Wire” (© Edouard Francois)

 

QuentinGarel-Flamingo

Quentin Garel, “Flamingo”

 

FranckEvennou-RopeChair

Franck Evennou, “Rope Chair” (© Hugo Miserey)

 

MarianneGuedin -PistilChair

Marianne Guedin, “Pistil Chair” (© Hugo Miserey)

 

AliceGavalet-Tartan

Alice Gavalet, “Tartan” (© Hugo Miserey)

 

IndiaMahdavi-LolaRastaChair

India Mahdavi, “Lola Rasta Chair”

 

FranklinAzzi-EamesenString

Franklin Azzi, “Eames en String” (© Franklin Azzi)

 

MathieuLehanneur-BranzEames

Mathieu Lehanneur, “Branz-Eames” (© Hugo Miserey)

 

AkselVarichon-Extension

Aksel Varichon, “Extension” (© Hugo Miserey)

 

chaise-d-honneur-ChristianLouboutin

Christian Louboutin, “La chaise d’honneur” (© Hugo Miserey)

 

Pablo-ChristianGhion

Christian Ghion, “Pablo” (© Hugo Miserey)

 

SaintMarcel-RegisR

Régis R, “Saint Marcel” (© Hugo Miserey)

 

PierreYovanovitch-OPchair

Pierre Yovanovitch, “OP Chair” (© Hugo Miserey)

 

Noe-DuchaufourLawrance-Wireplant

Noé Duchaufour-Lawrance, “Wire plant” (© Hugo Miserey)