Se cultiver

Designer : Charlotte Perriand

Charlotte-perriand-designer-vintage-mobilier

Il y a des noms qu’on ne peut indiscutablement pas oublier, des talents qui ont marqué le design et l’architecture à jamais. Charlotte Perriand fait partie de ceux-là. Libre et indépendante, elle n’a jamais eu peur de bouleverser les codes établis ! Elle a simplifié les formes, supprimé les éléments qui lui semblaient superflus et surtout, elle a profondément participé à la démocratisation de l’accès au mobilier. Charlotte Perriand proposait des pièces fonctionnelles et confortables, durables et respectueuses de l’environnement.

 

perriand-mexique

Bibliothèque pour la Maison du Mexique (1953), une pièce extrêmement rare ! © mam-st-etienne.fr

 

Charlotte Perriand est née en France en 1903 d’un père tailleur et d’une mère couturière pour la haute-couture. Très vite, la jeune Perriand se passionne pour la création ; elle étudie pendant 5 ans à l’Union Centrale des Arts Décoratifs. Une fois son diplôme en poche, elle fait la connaissance des célèbres cousins Le Corbusier et Pierre Jeanneret. S’ensuivra une belle et riche collaboration longue de 10 ans !

 

corbusier-jeanneret-perriand

Table basse LC10, chaise longue LC4, fauteuil et canapé LC2 (série conçue en 1928/29)

 

Charlotte Perriand est d’un naturel curieux, elle aime voyager. Elle se rend au Japon et tombe amoureuse de ce beau pays où elle habitera pendant 6 ans. Son design témoigne de ses influences culturelles de l’époque puisqu’elle intègre des éléments liés à la vision du pays qui sont la simplicité, le calme et la sérénité. La conception de « La maison de thé » à l’UNESCO (1993) est la parfaite démonstration de cet héritage culturel :

 

 

Perriand était surtout une passionnée de montagne, conséquence directe de ses origines savoyardes ! Au milieu du XXème siècle, les sports d’hiver entament leur démocratisation, les projets architecturaux se multiplient. Roger Godino – promoteur en charge de la station Les Arcs – repère Perriand et lui demande de coordonner la conception et l’aménagement de la station (plus de 30 000 lits !). Ce projet est révolutionnaire pour l’époque ; il est porté par une envie indiscutable des équipes de construire dans le respect total du paysage naturel ! La designer et architecte a également contribué à l’aménagement de la station de Méribel, ville où elle a d’ailleurs construit son chalet en 1960.

 

perriand-arc-meribel

Tabouret « Les Arcs » (années 1960) | Chaise « Méribel’ (années 1950) | Table « Les Arcs » (années 1960)

 

Charlotte Perriand était une personnalité hors du commun, une femme attachante mais surtout une brillante architecte et designer ! Elle a marqué son présent mais surtout son futur par son approche innovante de la création. Si vous souhaitez en apprendre plus, nous vous recommandons vivement de vous procurer le livre « Charlotte Perriand, Un art d’habiter » de Jacques Barsac aux éditions Norma !

 

Découvrez les pièces de Charlotte Perriand disponibles sur Design Market ! 
charlotte-perriand