Se cultiver

La chaise Wishbone par Hans Wegner

Chaise-Wishbone

Que serait le design scandinave sans Hans Wegner ? Difficile à dire tant son rôle a été décisif dans l’évolution et l’essor de ce design. A une période où le style nordique manquait de souplesse et privilégiait la fonctionnalité au détriment de l’esthétisme, Wegner a apporté un œil nouveau en offrant davantage de délicatesse, de courbes douces et de lignes légères au mobilier scandinave.

 

Hans-Wegner-chaises

 

Wegner a conçu plus de 500 fauteuils et chaises au cours de sa carrière ! Il est à l’origine de pièces cultissimes devenues des best sellers du design. On pense ainsi au fauteuil « Papa Bear » (1954), à la chaise « Round » (1949), au fauteuil « Ox Chair » (1960) et bien sûr à la chaise « Wishbone » (1949).

 

Hans-wenger-icones

Fauteuil « Papa Bear », chaise « Round » et fauteuil « Ox »

 

Nous avons souhaité nous attarder sur l’une de ces icônes : la chaise « Wishbone » appelée également chaise « Y » – en hommage à son dossier en forme d’os du bonheur – ou encore modèle « n° CH24 ». Cette sublime chaise a vu le jour en 1949 pour l’éditeur Carl Hansen & Son. Depuis sa sortie, elle rencontre un incroyable succès commercial, à tel point qu’elle est produite sans interruption depuis 67 ans ! La chaise « Wishbone » s’inscrit dans la série de fauteuils chinois inspirés par les portraits de commerçants danois installés dans des chaises Ming. Au premier regard, on est rapidement séduit par ses courbes gracieuses et délicates ainsi que par son indéniable élégance; quel que soit l’angle, la chaise « Y » est belle.

 

Chaise-wishbone-hans-wegner

 

Wegner-wishboneSi les qualités esthétiques de la création d’Hans Wegner sont évidentes, il est important de préciser que son confort est également un atout de taille ! Si vous avez eu la chance de vous asseoir sur une chaise CH24, vous devez donc savoir que son siège spacieux permet à la personne qui s’y installe de changer de position au grès de ses envies !

La forme sculpturale réussie et l’incroyable confort de la chaise « Y » ne sont pas le fruit du hasard ! Un travail hors normes est à l’origine de cet exploit ; pas moins de 100 étapes à la main sont nécessaires pour produire une chaise « Wishbone ». Seuls des matériaux durables et renouvelables sont utilisés pour la réalisation des modèles. L’assise nécessite 120 mètres de corde de papier et demande plus d’une heure de travail. Le résultat est là : le tressage peut résister jusqu’à 50 ans !

Vous l’aurez compris, si le charme de la chaise « Wishbone » opère si souvent c’est grâce à une alliance parfaite entre esthétisme et fonctionnalité, et bien sûr grâce à une exceptionnelle qualité ! A la fois chaise à repas, fauteuil d’appoint ou chaise de bureau, le modèle « Y » trouve sa place avec aisance !

Il existe différentes essences possibles : hêtre, chêne, frêne, noyer, cerisier. L’assise en corde de papier tressée peut-être de couleur naturelle, blanche ou bien noire. Et pour les amoureux des couleurs, sachez qu’il existe plusieurs combinaisons de teintes possibles. Impossible donc de ne pas trouver la chaise « Wishbone » de ses rêves !

 

Retrouvez la chaise Wishbone par Hans Wegner sur Design Market

Chaise-Y-hans-wegner