Se cultiver

L’esprit du Bauhaus au Musée des Arts Décoratifs

bauhaus-expo-arts-paris-breuer

Jusqu’au 26 février 2017, le musée des Arts Décoratifs de Paris accueille l’exposition inédite « L’esprit du Bauhaus ». Un événement incontournable que nous avons eu le plaisir de découvrir récemment et qui nous a permis de mieux comprendre l’histoire de l’école du Bauhaus. 

Le Bauhaus est à la mode ces derniers temps et pourtant on ne connaît finalement pas toujours l’histoire de l’école, de ses enseignants et de ses élèves. Alors simplement, qu’est-ce que le Bauhaus ? En 1914, Henry Van de Velde alors directeur de l’Institut des arts décoratifs et industriels de Weimar démissionne de sa fonction. Walter Gropius lui succède et devient le nouveau directeur de l’école d’enseignement artistique. Il transforme l’institut, le nomme Bauhaus et lui confère un objectif ; celui de rendre vie à l’habitat et à l’architecture au travers des arts plastiques, de l’artisanat et de l’industrie. Bien plus qu’une école, le Bauhaus est un lieu de partage et d’échange, une vie de communauté utopique où apprentis, compagnons et maîtres vivent ensemble. Des amitiés et même des couples se forment ; des enfants naîtront de ces unions à l’école !

 

le-bauhaus-weimar

L’école du Bauhaus à Weimar © oarthistory.unblog.fr

 

logo-bauhaus

Le logo du Bauhaus © oarthistory.unblog.fr

La construction était au centre du schéma d’enseignement. La première année dispensée à l’école était dédiée au cours préliminaires. Les années suivantes dépendaient de l’atelier choisi par l’élève : céramique, tissage , photographie, imprimerie, typographie, publicité, peinture murale, menuiserie, sculpture ou même théâtre. A la suite de ça, l’élève passait un examen final afin d’obtenir son diplôme et/ou de devenir compagnon. Il n’était pas rare que certains élèves deviennent assistant ou bien professeur à l’école du Bauhaus.

Le Bauhaus a dû faire face à de vives critiques et attaques, auxquelles l’école a répondu par le biais d’un magazine et d’événements comme l’exposition de 1923. La communication autour de leur travail visait simplement à démontrer l’intérêt et l’honnêteté de leur démarche. En 1930, Ludwig Mies van der Rohe est nommé directeur de l’école du Bauhaus qui est située à Dessau depuis 1925. Deux ans après, les nazis réclament la fermeture de l’école, elle déménage alors rapidement à Berlin. En 1933, la Guestapo s’attaque au Bauhaus et exige le renvoi immédiat de Kandinsky. Mies van der Rohe s’oppose à cette demande ; l’école est immédiatement fermée par les nazis.

mobilier-bauhaus

Wassily chair par Marcel Breuer, chaise Thonet par Ludwig Mies van der Rohe, chaise en bois par Mart Stam, lampe par Marianne Brandt

 

Nombreux sont les enseignants et élèves de l’école à émigrer aux quatre coins du monde, notamment aux Etats-Unis. Ils ont laissé derrière eux une empreinte indélébile : Marcel Breuer a conçu le siège de l’UNESCO à Paris (1953), Hannes Meyer – directeur de l’école de 1928 à 1930 – a dirigé l’Institut d’Urbanisme et de Planification à Mexico, Arieh Sharon a ouvert son propre cabinet à Tel Aviv en 1930… Les exemples de ce fabuleux héritage sont nombreux !

 

unesco-marcel-breuer

UNESCO, Paris par Marcel Breuer © archdaily.com

 

Au fil de l’exposition, on comprend rapidement pourquoi le Bauhaus a profondément marqué l’histoire du design. Les 700 œuvres exposées (objets, mobiliers, textiles, peintures…) nous permettent de saisir une chose essentielle : l’école a posé les fondements de la réflexion sur l’architecture moderne et sur le Modernisme. Le Bauhaus influence chaque jour des générations d’artistes et de designers !

 

Musée des Arts Décoratifs
107 rue de Rivoli, 75001 Paris
www.lesartsdecoratifs.fr

 

Retrouvez toutes les pièces issues du Bauhaus disponibles sur Design Market !

bauhaus