Se cultiver

Le lounge chair par Charles & Ray Eames

lounge-chair-icon-vintage-charles-eames

On ne vous présente plus le couple mythique du design du XXème siècle, à savoir Charles & Ray Eames ! Régulièrement, nous consacrons des articles à ce fabuleux duo ; nous avons commencé par vous présenter leurs vies puis nous vous avons donné des conseils pour reconnaître une chaise originale en fibre de verre ainsi que le siège La Chaise. Aujourd’hui, nous aimerions nous attarder sur l’une des pièces les plus célèbres des Eames : le splendide Lounge Chair, fauteuil vendu à plus de 6 millions d’exemplaires à travers le monde ! 

 

Lounge-chair-eames

 

Qui n’a jamais vu ce siège dans un intérieur, dans un magazine ou même au cinéma ? Icône intemporelle du design, ce fauteuil peut se vanter d’être aussi beau que confortable ! L’aventure commence en 1940. Le Museum of Modern Art de New-York lance un concours « Organic design in home furnishing » auquel de nombreux designers participent, dont les Eames. Le duo propose plusieurs prototypes issus d’une technique complètement nouvelle : le contreplaqué moulé. Il faudra toutefois attendre 1956 pour une conception finale et officielle du Lounge Chair.

 

 

Connu également sous le nom de Lounge Chair 670 et Ottoman 671 pour sa version repose-pieds, il est la réponse du couple à la volonté de moderniser le traditionnel fauteuil club. Ce souhait les a amené à une réflexion poussée autour du choix des matériaux, de la forme et des différentes étapes de fabrication. Charles Eames souhaitait qu’il « ait l’aspect chaud et l’attrait d’un gant de baseball usé de première base » ! Pari réussi, jugez par vous-même en découvrant la présentation officielle du Lounge Chair sur la chaîne américaine NBC :

 

 

Le succès est immédiat : le Lounge Chair remporte le  Grand Prix de la triennale de Milan en 1957 et trouve sa place dans la collection d’objets design du MoMA en 1960.

 

 

En Amérique, Herman Miller est le seul et unique éditeur du fauteuil depuis 1956. En Europe, Herman Miller a été le premier éditeur (de 1999 à 1956) puis Vitra a acheté la licence en 1984 et continue aujourd’hui de produire ce classique du design. La qualité exceptionnelle du Lounge Chair est le fruit d’une conception ingénieuse. Le fauteuil est composé de trois coques en contreplaqué moulé, plaqué de bois de rose ou de palissandre (cerisier, santos palissandre ou laqué noir pour les éditions Vitra). Ces coques sont reliées à des éléments en métal grâce à des tampons en caoutchouc durci. L’habillage de cuir varie selon l’éditeur, du côté d’Herman Miller, il est rembourré de plumes, chez Vitra il est garni de mousse. Il faut savoir que la taille du Lounge Chair a augmenté de 10 cm depuis sa création. Vitra propose deux versions de deux dimensions différentes afin de s’adapter aux personnes de grande taille. Depuis sa création, le Lounge Chair existe sous de nombreuses combinaisons de couleurs, de cuir, de bois et de piètements.

 

 

Le Lounge Chair triomphe à travers le monde depuis maintenant 61 ans. Il est un classique de l’histoire du mobilier, une fabuleuse icône dont la clé de la réussite est la volonté féroce du couple de proposer un fauteuil de très haute qualité alliant avec perfection esthétisme et confort.

 

Retrouvez le Lounge Chair vintage par Charles & Ray Eames sur Design Market 
loungechair-eames