Accueil, Se cultiver

Willy Guhl, maître de l’Eternit

Willy Guhl Cover

Minimalisme, fonctionnalité et élégance: le design suisse séduit par son identité unique et sa capacité d’innovation. Willy Guhl fait parti de ces designers historiques qui ont contribué à la renommée internationale du design helvétique. Il est l’un des grands représentants du néo-fonctionnalisme.

« Willy Guhl fut un inventeur, un expérimentateur, un chercheur et un visionnaire. Malgré cela, il ne se perdit pas dans l’utopie. Il se révéla être d’un pragmatisme touchant au génie  » Robert Haussman

 

Willy Guhl, Portrait

 

De père menuisier, Willy Guhl suis une formation d’ébéniste à la Kunstgewerbeschule de Zurich – Ecole des Arts Appliqués de Zurich où il enseigne dès 1941 -, et en devient le directeur du département d’architecture d’intérieur en 1951.

Il mène à la fin des années 1940 des recherches pionnières dans le domaine du mobilier en plastique. Il développe alors une connaissance des techniques du moulage qui lui permettront de se révéler en les transposant sur un nouveau matériau: l’Eternit, aussi appelé fibrociment.

L’Eternit est une sorte de ciment renforcé par de l’amiante et à la texture fibreuse, qui permet de créer des pièces audacieuses aux formes nouvelles. Il prend l’aspect de grandes dalles auxquelles il est possible de donner forme tant qu’elles ne sont pas sèches. Produit à l’origine pour l’industrie, c’est un matériau à la fois très peu coûteux et d’une très grande résistance donc parfaitement adapté à la fabrication de meubles d’extérieurs.

 

Eternit

 

Willy Guhl est l’un des premiers en Europe à utiliser le fibrociment et la connaissance des techniques de moulage lui a permis de le sublimer comme peu d’autres.

Parmi les œuvres les plus célèbres de Willy Guhl, on retient principalement le fauteuil à bascule d’extérieur Loop (1954).

 

Loop Chair, Willy Guhl

 

Conçu pour résister aux intempéries, le fauteuil Loop (« boucle » en anglais) est le premier meuble de Willy Guhl fabriqué en Eternit. Ce fauteuil à l’allure minimale est fabriqué en fibrociment moulé en une seule bande continue qui forme une boucle. Sous l’assise et le dossier, le siège est creux ce qui l’allège. Ce vide jour un rôle déterminant et lui confère une dimension sculpturale inspirée de la sculpture moderne. Ce fauteuil satisfait pleinement la volonté de Guhl d' »atteindre un résultat optimal avec un minimum d’efforts ».

Le fauteuil Loop est ainsi rapidement devenu une icône du design, de part sa simplicité structurelle et son processus de fabrication innovant. Il obtient d’ailleurs le prix suisse « Die Gute Form » en 1955.

 

Loop Chair, Willy Guhl

 

D’un coût de production réduit, le fauteuil a pourtant failli ne plus être fabriqué. En effet, sa production est arrêtée dans les années 1980 en raison des risques environnementaux qu’elle présente (10% d’amiante dans sa composition). Le MoMA de New-York décida d’ailleurs de le retirer de sa collection.

Ce n’est qu’en 1999 qu’elle sera rééditée, Willy Guhl dessine une nouvelle version sans amiante cette fois.

 

Retrouvez le fauteuil Loop de Willy Guhl sur design-market.fr

Loop Chair, sur design-market.fr

D’autres pièces de Willy Guhl en Eternit ont marqué l’histoire du design de mobilier d’extérieur comme la jardinière « Diabolo » et la jardinière « Mouchoir« :

 

 

 

 

Retrouvez toutes les pièces de Willy Guhl en vente sur design-market.fr en suivant ce lien.